Agriculture : numériser le secteur pour être au diapason des évolutions agricoles

0
286

Le ministre de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche, Cherif Omari, a insisté jeudi à Alger sur l’importance de la numérisation dans le processus de la modernisation du secteur en la qualifiant de nécessité primordiale, a indiqué un communiqué du ministère.

Lors d’une réunion de travail portant sur « l’état d’avancement du programme de la numérisation du secteur » , le ministre a indiqué que cette démarche permettra de hisser la rentabilité des différents établissements et structures relevant du secteur et réduira les charges administratives en faveur de tous les acteurs versés dans le secteur agricole, la pêche et les forêts, en contribuant d’avantage dans les efforts consentis pour encourager  la diversification de l’économie nationale. Ainsi, la mise en œuvre de ce programme, a-t-il poursuivi, permettra d’atteindre les principaux objectifs du secteur, cela inclus la facilité des procédures administratives et la possibilité d’accès à l’information, notamment pour les décideurs et les différents intervenants dans le secteur (Agriculteurs, éleveurs, pêcheurs, exploitants forestiers, opérateurs économiques, chercheurs et étudiants, société civiles, etc. En présence de l’ensemble des représentants d’administrations et établissements économiques sous tutelle, la réunion a constitué une occasion pour présenter des « Applications métiers » notamment le suivi des prix des produits agricoles, le suivi de la filière céréales, ajoute la même source. Par ailleurs, le ministre a exhorté les responsables des administrations et établissements économiques activant dans le secteur agricole de s’inspirer des expériences des pays émergents et développés, lit-on dans le communiqué. Pour rappel, le programme de numérisation du secteur est basé sur trois 3 grands projets: la mise à niveau de l’infrastructure centrale, le développement du système d’information et la mise à niveau de l’infrastructure du réseau. Il s’étend sur 3 années 2019-2022.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here