21 C
Alger
lundi 30 novembre 2020

Agression des Saharaouis: Le Maroc condamné à rendre des comptes

Doit Lire

ANEP-CNL: Signature de protocole d’accord pour la promotion publicitaire

Un protocole d’accord a été signé entre la Caisse nationale du logement CNL et l’Entreprise nationale de communication d’édition et de publicité...

Mourad Salhi « Handicapé, je suis fier d’aider les gens en bonne santé.»

Déplorant le manque de volonté en faveur des handicapés visuels et autres catégories de manière générale, en plus de la discrimination injustes...

Accidents domestiques: 11 décès enrigistrés au mois de novembre 2020

Onze personnes sont mortes asphyxiées au monoxyde de carbone depuis le 1er novembre à travers le territoire national, indique lundi un bilan...

Ligue des champions d’Afrique: Le CRB et le MCA plus proches de la qualification

Les deux représentants algériens en Ligue des champions d’Afrique de football, le CR Belouizdad et le MC Alger, ont pris option sur...

La violation du Maroc du cessez-le feu dans la zone d’El-Guerguerat au Sud-ouest du Sahara occidental en agressant militairement des civils sahraouis pacifiques, continuaient samedi de susciter une large vague d’indignation et de condamnation internationale appelant l’occupant marocain à la cessation des hostilités et au respect du droit international.   

L’Algérie qui tient au respect du droit international et au droit des peuples à l’autodétermination a déploré « vivement » les « graves violations » du cessez-le-feu enregistrées vendredi dans la zone d’El-Guerguerat, a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué, appelant à la « cessation immédiate de ces opérations militaires. L’Algérie appelle les deux parties, le Royaume du Maroc et le Front Polisario, à faire preuve d’un sens de responsabilité et de retenue, et au respect, dans son intégralité, de l’Accord militaire N1, signé entre elles et l’ONU, a ajouté le communiqué. La classe politique algérienne, mais aussi, des associations ont condamné vigoureusement l’agression, appelant l’occupant marocain à cesser immédiatement sa violation et le respect du cessez-le feu.  L’ONU s’est dit, pour sa part, préoccupée par les conséquences que pourraient avoir les derniers développements au Sahara occidental à la suite de l’agression militaire marocaine, affirmant que la Mission pour l’Organisation d’un référendum au Sahara occidental Minurso est résolue à mettre en œuvre son mandat. »Le secrétaire général se déclare gravement préoccupé par les conséquences possibles des derniers développements au Sahara occidental, a déclaré Stéphane Dujarric, porte parole du SG de l’ONU, affirmant que le chef de l’ONU « reste déterminé à faire tout son possible pour éviter l’effondrement du cessez-le-feu en place depuis le 6 septembre 1991.

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

ANEP-CNL: Signature de protocole d’accord pour la promotion publicitaire

Un protocole d’accord a été signé entre la Caisse nationale du logement CNL et l’Entreprise nationale de communication d’édition et de publicité...

Mourad Salhi « Handicapé, je suis fier d’aider les gens en bonne santé.»

Déplorant le manque de volonté en faveur des handicapés visuels et autres catégories de manière générale, en plus de la discrimination injustes...

Accidents domestiques: 11 décès enrigistrés au mois de novembre 2020

Onze personnes sont mortes asphyxiées au monoxyde de carbone depuis le 1er novembre à travers le territoire national, indique lundi un bilan...

Ligue des champions d’Afrique: Le CRB et le MCA plus proches de la qualification

Les deux représentants algériens en Ligue des champions d’Afrique de football, le CR Belouizdad et le MC Alger, ont pris option sur...

Affaire Tliba: La cour d’Alger livre son verdict

Le parquet général près la cour d’Alger a requis dimanche le durcissement des peines contre les principaux accusés dans l'affaire de l'ancien...