5 C
Alger
mardi 24 novembre 2020

Affaire des frères Benhamadi: Auditions des responsables Mobilis et Condor

Doit Lire

Covid19: 1005 nouveaux cas 627 guérisons et 19 décès

Mille cinq 1005 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 627 guérisons et 19 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Covid-19-Education: Benbouzid écarte l’idée de la ferméture de toutes les écoles

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a affirmé, lundi à Alger, que les...

USM Alger: Benaraïbi Bouziane remplace François Ciccolini

Le technicien Benaraïbi Bouziane a été désigné entraîneur en chef de l’USM Alger, en remplacement du Français François Ciccolini, limogé dimanche, a...

Covid19-Hôpital Thenia : SOS du personnel médical

Enregistrant une très forte pression ces derniers jours et  semaines, les personnels soignants, médecins, infirmiers et plus se sont retrouvés dans l’obligation...

Le procès dans les affaires de corruption impliquant les frères Benhamdi, s’est poursuivi, dans l’après-midi de lundi au Tribunal de Sidi M’hamed Alger, par l’audition d’anciens hauts responsables qui ont, unanimement, nié avoir octroyé d’indus avantages aux propriétaires du Groupe Condor.

Première affaire à avoir été examinée, celle inhérente à l’octroi d’une assiette foncière en 2014 en prévision de la réalisation d’un centre dédié aux brûlés à Skikda. Un projet au sujet duquel l’ancien Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a assuré n’avoir été ni l’ordonnateur ni le maître d’ouvrage, faisant savoir que c’est le directeur de la santé et de la population DSP de cette wilaya qui en a été le premier responsable.La seconde affaire examinée est celle ayant trait à deux contrats conclus en 2015 et 2016 entre le Groupe Condor et l’opérateur public de téléphonie mobile, Mobilis, et au sujet desquels les deux ex-Premiers ministres, Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia, ont été entendus, sachant que ce dernier est intervenu en visioconférence depuis la prison de Abadla Béchar où il est détenu depuis plusieurs mois.

Le contrat de Mobilis soulevé

Répondant aux interpellations du président de l’audience, les deux accusés ont soutenu que les contrats en question ont vu le jour conformément au règlement intérieur de Mobilis, Sellal ayant insisté sur le fait que l’affaire était purement économique et qu’elle n’obéissait pas à la loi sur les marchés publics et dans laquelle la puissance publique n’a rien à voir. Auparavant, le juge avait rappelé le préjudice causé à la balance commerciale de Mobilis conséquemment aux irrégularités contenues dans le marché en question et qui était estimé à 53 milliards de centimes.

Nassima A

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid19: 1005 nouveaux cas 627 guérisons et 19 décès

Mille cinq 1005 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 627 guérisons et 19 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Covid-19-Education: Benbouzid écarte l’idée de la ferméture de toutes les écoles

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a affirmé, lundi à Alger, que les...

USM Alger: Benaraïbi Bouziane remplace François Ciccolini

Le technicien Benaraïbi Bouziane a été désigné entraîneur en chef de l’USM Alger, en remplacement du Français François Ciccolini, limogé dimanche, a...

Covid19-Hôpital Thenia : SOS du personnel médical

Enregistrant une très forte pression ces derniers jours et  semaines, les personnels soignants, médecins, infirmiers et plus se sont retrouvés dans l’obligation...

Blida-Covid-19: plus de 17% des personnels soignants de l’hôpital Franz Fanon contaminés

Les résultats préliminaires d'une étude menée par le service d’épidémiologie à l'Etablissement hospitalier universitaire Frantz Fanon de Blida, ont fait ressortir un...