12 C
Alger
vendredi 30 octobre 2020

Abdelmadjid menasra : le dialogue seule solution pour résoudre la crise politique

Doit Lire

Covid-19: 306 nouveaux cas 184 guérisons et 8 décès

Trois cent six 306 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 184 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Covid-19: Le risque de la 2ème vague en Afrique

 L'Afrique doit se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au moment où l'Europe subit une hausse des cas et...

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l'Union nationale...

Feux de forêts: Etablire le bilan des indemnisations

 Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a établi le bilan définitif des indemnisations en nature permettant aux agriculteurs et éleveurs...

Le dialogue est la seule issue pour parvenir à une solution consensuelle susceptible d’aboutir à la satisfaction des revendications du Hirak, a estimé, samedi à Médéa, l’ancien président du mouvement de la société pour la paix MSP, Abdelmadjid Menasra. La classe politique est appelée, aujourd’hui, à s’assoir autour d’une table et essayer de dégager une solution consensuelle en mesure de répondre aux principaux revendications exprimées par le Hirak, depuis le 22 février passé, a indiqué Menasra, lors d’une rencontre avec les cadres et militants du partis, organisée à la maison de la culture Hassan-el-Hassani de Médéa.Il a indiqué, à cet égard, que la classe politique doit démonter qu’elle est apte à mettre à l’écart les divergences et à s’impliquer dans la recherche d’une solution qui puisse satisfaire les revendications du peuple et sortir le pays de sa crise actuelle, ajoutant que le peuple a déjà exprimé ces revendications et que c’est aux politiques de trouver la réponse à ces aspirations et attentes.Evoquant la prochaine conférence des partis politiques et d’organisations syndicales, prévue début juillet, Menasra s’est dit optimiste quant au résultat de ce cette rencontre, affirmant s’attendre à un large consensus entre les participants sur les questions qui seront abordées.Pour cet ancien responsable du MSP, cette conférence va mettre le pouvoir devant sa responsabilité et évitera toute tentative de gagner du temps, soulignant, par ailleurs, l’impératif d’associer l’armée nationale populaire ANP dans l’accompagnement du passage vers un système démocratique consacrant la légitimité populaire constitutionnelle.

A.C

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid-19: 306 nouveaux cas 184 guérisons et 8 décès

Trois cent six 306 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 184 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Covid-19: Le risque de la 2ème vague en Afrique

 L'Afrique doit se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au moment où l'Europe subit une hausse des cas et...

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l'Union nationale...

Feux de forêts: Etablire le bilan des indemnisations

 Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a établi le bilan définitif des indemnisations en nature permettant aux agriculteurs et éleveurs...

Covid-19: 9 wilayas concernées par les mesures de confinement

Le nombre de wilayas concernées par les mesures de confinement partiel à domicile, dans le cadre de la prévention contre la pandémie...